L’emplacement du camp
 

Bivouac sauvage dans les dunes du Sahara côtier au sud du Maroc ou camping plus confortable dans le désert du Maroc ?


Le Camp est construit sur un effleurement de la dalle moghrébienne. Cette dalle d'une quinzaine de mètres d'épaisseur couvre une grande région qui va de Tan Tan à Tarfaya, la Seguia El Hamra et la plage à l'ouest du Camp. Une énorme nappe d'eau se situe sous cette dalle ancienne. Cette dernière n'est affectée que de légères ondulations, rendant sa surface relativement monotone. L'avancée du désert toutefois débouche sur la formation de zones de barkhanes (dunes isolées se déplaçant avec le vent), de plus en plus nombreuses, transformant la zone en véritable désert de sable ("bivouac désert Maroc"). Une sebkha, comme celle de Oum Dba au bord de laquelle le Camp est implanté, est une fracture de cette dalle provoquant une source. Les sebkhas sont multiples dans la région, celle de Tah étant la plus vaste et la plus profonde, atteignant en son point le plus bas plus de cent mètres sous le niveau de la mer. Les sebkhas sont caractérisées par leurs falaises abruptes et ensablées et un fond salé et humide.

A quelques enjambées du coeur du Camp, une source pérenne sourd de la dalle moghrébienne, coule en ruisseau (l'Oued Roy Assarag, "l'Oued des bandits", ainsi nommé car il forme l'un des seuls mouvements de terrain où les trafiquants de tous poils pouvaient se dissimuler...) sur 500 mètres jusqu'à une jolie cascade bordant la zone de camping avant de se perdre dans le fond de la sebkha. Que ce soit dans le Camp même (emplacements de camping en amont et en aval de la zone de camping principale), aux abords immédiats du Camp ou auprès du bassin de la cascade, de nombreuses dunettes de sable forment tant des lieux de bivouac plus sauvages pour les amateurs de tranquillité et d'authenticité que des endroits paisibles de pique-nique ("bivouac désert Maroc").

De tout point du Camp, l'on embrasse l'ensemble de la sebkha Oum Dba, avec en avant plan le Mont Gara, une curieuse éminence en forme de table posé au coeur de la dépression et en arrière plan l'on devine la grande étendue blanche du lac salé et ses falaises ensablées. Des balades pédestres faciles permettent de les découvrir aisément.