Vous êtes ici:   Accueil > Notre entreprise
 
Notre entreprise
 

Le Camp Bédouin est un produit du groupe Hors Circuit.

L'origine de Hors Circuit

A 20 ans, Luc décide de ne pas terminer ses études universitaires (il les finira ultérieurement) pour ne pas se laisser happer d'emblée par une carrière professionnelle et avoir la chance de tenter un grand voyage en solo et à vélo. Ce sera l'Amérique du Sud, et surtout le Brésil, périple pendant lequel il rédigera un modeste magazine narrant ses aventures à l'adresse d'une centaine de sympathisants, qu'il nommera "Hors Circuit Magazine". Le terme de "Hors Circuit" reflétant parfaitement, selon lui, son échappée du cursus normal. A l'époque, le manuscrit se présente sous la forme de feuillets noir et blanc rédigés à la main.

A 30 ans, il remet ça avec son épouse d'alors, en duo et sac au dos. Destnation l'Asie, pour un grand tour d'un an. Il envoie à nouveau son petit magazine Hors Circuit à une liste d'abonnés, rédigé cette fois à la machine à écrire.

A 40 ans, avec femme et enfant, il acquiert un Land Rover Defender 130 avec cellule amovible et part un an et demi dans différents coins du globe, avec notamment un long circuit en Afrique de l'Ouest. Le magazine Hors Circuit devient un fichier Word plus évolué avec photos en couleur. Au sortir de l'austère Mauritanie et de son désert, il s'arrête au premier hébergement tenu par un Européen dans l'extrême sud du Maroc, histoire de se requinquer. Il dort ainsi dans une tente caïdale du Camping Le Roi Bédouin tenu par deux Belges comme lui, Luc, comme lui, et Martine.Il est fasciné par la vue immense sur le lac salé depuis la fenêtre inédite de la tente, se laisse aller à rêver pouvoir un jour y revenir plus longuement pour lire ou écrire un livre...

Ce périple marquera le début d'une envie ferme de changer de métier et de chercher à vivre de ses passions, comme le voyage. Mais pour faire quoi ? C'est l'époque de la bulle internet et l'on se met à envier ceux qui réussissent à faire fortune avec un simple ordinateur.

Désespérément à la recherche d'une nouvelle activité, il est incité un jour par des amis à organiser des week-ends aventure en pleine nature pour une dizaine de participants. Ce sera un succès total et réitéré à trois reprises. De là à en vivre, il y avait encore de la piste à faire...!!!

Les circuits 4x4 de Hors Circuit dans le sud du Maroc

Tenant bon à l'idée de départ, Luc cherche à organiser une aventure plus longue et à l'étranger. Son carnet d'adresses reste bien maigre mais il parviendra à concrétiser un voyage de douze jours dans le sud du Maroc pour quatre participants, en formule "challenge". L'aventure restera mémorable pour chacun !

Lorsqu'en 2005, Luc décide d'organiser des circuits 4x4 dans le sud du Maroc avec pour base Taroudant (une petite ville tranquille qui l'a séduit), l'entreprise sesmble bien peu prometteuse. A l'aide de son vieux Land avec lequel il a parcouru l'Afrique de l'Ouest quelques années plus tôt, il concocte quelques circuits de base, développe un site internet et rachète d'occasion un autre Land Rover. Luc se donne alors trois ans pour réussir son changement radical de vie, à tous points de vue. Parallèlement, il tombe par hasard sur le village d'Afensou lors d'une balade au nord de Taroudant...

La maison d'hôtes berbère Les Terrasses de l'Atlas, au nord de Taroudant dans le Haut Atlas

Sa visite aux habitants de cette maison berbère dominant la source pérenne de Afensou et les jardins de l'oasis de montagne sera décisive. Immédiatement séduit, il voudra en faire une sorte de maison de campagne. Lui qui a toujours rêvé de vivre dans le Valais suisse, dans un chalet, face à des cimes de plus de 3000 m, finira tout de même par progressivement habiter dans le Haut Atlas, au pied de cimes culminant à 3500 m, en pays berbère. Et comme il rêvait par ailleurs d'avoir palmiers et bananiers dans son jardin, chose plutôt ardue en Suisse, il accèdera vite à cet idéal en s'établissant au Maroc !

Abdullah deviendra rapidement la seule personne de confiance dans le village et prendra le rôle de gardien et maçon. Il est le père de six enfants, dont une certaine Hafida...

A l'occasion de passages d'amis ou membres de la famille, tous se montreront enchantés de cet endroit idyllique et du charme simple de la maison. Laquelle se transformera petit à petit, par la force des choses, en maison d'hôtes berbère pour compléter l'offre de circuits de Luc. L'hébergement ne dépareille vraiment pas du positionnement "hors circuit" de l'entreprise.

Alors que le panier d'amis et membres de la famille souhaitant venir en circuit au Maroc et encourager la démarche de Luc s'épuise, le référencement de qualité du site internet de Hors Circuit permettra d'assurer en douceur la transition vers le grand public. La progression du modeste chiffre d'affaire deviendra exponentielle, malgré les crises économiques, financières et climatiques diverses.

Après qu'elle lui ait sauvé la vie deux fois en une même journée, Luc épouse Hafida qui n'a alors encore que 20 ans et lui donnera un ravissant petit Haicham, leur bébé belgo-berbère !

Converti par obligation légale à l'Islam, Luc vit en permanence dans le Haut Atlas d'où il organise ses affaires, développe son équipe, achète deux nouveaux 4x4, continue à aménager sa maison d'hôtes et commence à recevoir des touristes en excursion à la journée depuis Agadir ou Taroudant. Vaille que vaille et malgré les nombreux déboires tant administratifs que de personnel.

Son circuit préféré devient celui intitulé "Merveilles du Sahara Occidental", dans lequel le point le plus méridional se trouve être ... le Camping Le Roi Bédouin de Luc et Martine près de Laâyoune.

Le Camp Bédouin dans le Sahara Occidental

Luc se mit cette fois rêver de monter un bivouac dans le désert. Une oasis au pied des Monts M'Douar avant l'Erg Chegaga lui en a donné l'envie, tout en sachant que sur le plan administratif, ce projet est quasi inconcevable pour un Européen, sauf à y laisser sa dernière énergie !

Par une pure coincidence, le bruit court que Luc et Martine veulent vendre désespérément leur camping, pour partir en retraite, après dix ans de bons services. Il leur fallait juste trouver un homme aussi fou qu'eux pour se lancer dans une telle activité dans un tel endroit, si loin de tout. Le cheminement dans la tête de notre homme Hors Circuit ne fut pas long : il y a vu un appel du destin et une activité parfaitement complémentaire à celles déjà existantes, tout aussi hors circuit d'ailleurs.

Malgré une situation commerciale peu encourageante en raison de la chute du tourisme en Mauritanie (les baroudeurs à destination d'Afrique de l'Ouest s'arrêtant volontiers au Camping Le Roi Bédouin) et un dossier administratif à nouveau peu reluisant, Luc retient tout de même l'idée et se rend à Laâyoune pour entamer le processus de reprise. C'est justement la semaine où des émeutes violentes secoueront pour la première fois de son histoire la ville de Laâyoune ! Luc va devoir s'enfuir du centre ville en plein début des hostilités et le lendemain fera l'objet d'une interpellation de quatre heures par les Renseignements Généraux, soupçonné d'espionnage par des autorités locales à bout de nerf. Allez comprendre, il donnera le lendemain son accord pour le rachat du camping, qui sera alors rebaptisé 'Camp Bédouin'. Entre-temps à Laâyoune, le calme est revenu fort logiquement et très probablement pour longtemps.

Hors Circuit dispose désormais d'un hébergement original dans les montagnes du Haut Atlas, d'un camp tout aussi original dans le Sahara Occidental et de 4x4 permettant entre les deux de sortir des sentiers battus. Il y a finalement une certaine logique dans toute cette folie.

Le magazine Hors Circuit est quant à lui perpétué, sous la forme d'un fichier informatique comprenant de nombreuses photos, intégré sur le site internet et envoyé via une agence internet par email à près de 500 abonnés, amis, anciens et futurs clients.